All for Joomla All for Webmasters
Congo - Claudia Nzimbou : « Nous ne sommes pas venus pour concurrencer les fournisseurs d'accès à Internet habituels, surtout les opérateurs de la téléphonie mobile, nous sommes plutôt une solution complémentaire…»

7 mois jour pour jour après le lancement des activités de RURA Communication, nous avons rencontré la Directrice Générale de ce FAI en République du Congo.

Connect News : Voici quelques mois que  RURA Communication est présent sur le marché congolais, pouvez-vous nous dire comment se porte votre entreprise ?

Claudia Nzimbou : Cela fait précisément  7 mois  que nous avons commencé à écrire cette belle histoire en République du Congo et je peux dire aujourd’hui que RURA Communication se porte bien. Nous avons eu près de 200 abonnés en 7 mois et je pense que ce n’est pas une mince affaire, surtout que nous n’avons jusque-là pas encore communiqué sur nos services comme nous le souhaitons. Nous nous sommes focalisés sur les personnes morales et physiques que nous connaissons au début puis ensuite la fiabilité, le bouche à oreille ont  fait leur travail… Je pense que c’est plutôt un beau succès pour 7 mois seulement.

Connect News : Quel retours avez-vous de la part de ces abonnés ?

Claudia Nzimbou: Les retours sont positifs et d’ailleurs, je profite de l’occasion pour annoncer le lancement de notre numéro court le 2626  pour renforcer la proximité avec nos abonnés. A partir de cette ligne, nous allons non seulement avoir des appels entrants, qui pourront être des plaintes ou encore des préoccupations que les clients peuvent avoir,  également des appels sortants, pour commencer à faire des sondages afin de savoir pour certains clients que nous avons par exemple, arrachés à nos concurrents, ce qui les a réellement  poussé à choisir l’offre de  RURA Communication et comment est-ce que nous pouvons continuer à améliorer les services que nous leur offrons.

Connect News : Quelles sont les difficultés ou les challenges que vous avez rencontrés depuis le lancement de votre entreprise en République du Congo ?

Claudia Nzimbou: Dès le début de nos activités, nous avions à cœur de faire la part belle à la gente féminine pour ce qui concerne notre effectif. Nous avons par exemple, des femmes à la direction de cette entreprise et nous avons voulu prôner cela dans tous les métiers que RURA peut offrir mais nous n’avons toujours pas trouvé de femmes pour des postes comme technicien installateur, ce qui est un tout petit peu dommage. Il y a  également le fait que nous sommes dans un marché qui réagit assez timidement à tout ce qui est nouveau et cela demande d’avoir une force de conviction bien plus élevée. Je pense que ce sont vraiment les difficultés majeures qu’on a eu à rencontrer. Il y a encore beaucoup de boulot à faire dans la formation qui est offerte aux étudiants dans le secteur des TIC au Congo et quelques freins culturels notamment pour ce qui concerne les femmes mais nous persévérons parce que nous voulons donner une chance à nos frères et sœurs congolais.

Connect News : Avez-vous déjà prévu le déploiement de votre structure à l’intérieur du pays ?

Claudia Nzimbou : Absolument ! Aujourd’hui même sans une présence physique, la prospection a été faite, et nous sommes plutôt fiers de dire, que nous avons des clients à Mila Mila, à Tchinsanga, à Inda, à Dolisie, à Nkayi (Zone sud du Congo), cela  veut dire que RURA est prête à aller partout et nous irons jusqu’aux extrémités du Congo ! En tous cas, j’ai une équipe formidable derrière moi et je suis reconnaissante pour eux, parce j’ai des techniciens qui se lèvent et qui sont prêts à aller partout, juste pour avoir cette fierté de dire, ça y est, telle localité dans l’hinterland  a été connectée grâce à RURA !

Connect News ; Aujourd’hui, qu’offre concrètement RURA Communication à la population congolaise ?

Claudia Nzimbou : La connectivité à des prix très concurrentiels et comme je le dit souvent, nous ne sommes pas venus pour concurrencer les fournisseurs habituels, surtout les opérateurs de la téléphonie mobile, mais nous sommes plutôt une solution complémentaire. En effet, nous allons dans les zones où ils peuvent être assez hésitants à aller, parce que le déploiement leur demanderait des couts beaucoup plus exorbitants. Nous avons des hot spot que nous appelons des conect-wifi qui peuvent fournir de la connexion internet dans un rayon de 159 M et permettre à 49 personnes de se connecter instantanément. Je pense que nous offrons là une belle opportunité à plusieurs villes, à plusieurs zones rurales surtout car c’est quand même là notre cœur de cible. Nous répondons à travers cette offre aux Objectifs du Millénaire pour le Développement, nous accompagnons même l’économie nationale parce qu’aujourd’hui, sans connexion internet, il n’est pas évident pour les services fiscaux par exemple, de collecter les taxes dans les zones reculées. Une connexion internet permettrait d’avoir de la visibilité sur les entrées financières que l’Etat peur avoir dans les zones dites blanches.

Connect News : Que répondez-vous à ceux qui doutent de la fiabilité d’une fourniture d’accès à internet par voie satellitaire du fait des coupures qu’il pourrait avoir suite aux intempéries ?

Claudia Nzimbou : Avec RURA, nous avons relevé ce défi, ce n’était pas évident mais nous l’avons relevé ! Aujourd’hui avant que vous n’arriviez, j’ai passé une heure trente au  téléphone sur internet, sous la pluie sans aucune coupure. Nous continuons toutefois de travailler là-dessus, bien sûr, fort du partenariat que nous avons avec Konnect Africa, du groupe Eutelsat dont le lancement en janvier prochain d’un nouveau satellite, va encore améliorer la qualité de notre offre.

Connect News : Un mot pour clore cet entretien ?

Claudia Nzimbou : Je vous remercie  et je vais demander aux congolais de continuer à nous faire confiance, nous sommes une jeune structure congolaise qui veut se mettre au même diapason que les grandes marques, les grands labels, toutes ces grandes compagnies internationales. Nous commençons avec très peu de ce côté-là  mais nous avons une équipe de jeunes congolais qualifiés et qui sont prêt à relever le défi de s’imposer dans ce marché très concurrentiel.

Dernière modification le mercredi, 15 janvier 2020 14:13

Partagez cet article avec:

logo footer

Connect-news est Le magazine des TIC pour l'Afrique. Suivez l’actualité de l’internet, des télécommunications et de l'économie numérique du continent.

Contacts

Connect-news

Téléphone :

+242 05 699 98 02
+242 05 699 98 05

Email:

redaction@connect-news.cg

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…