All for Joomla All for Webmasters
Congo : La fibre optique au cœur d’une réflexion nationale

Le Ministère des Postes et Télécommunications a organisé du 20 au 21 Octobre 2016 la 1ère édition des Journées de réflexion sur la fibre optique sous le thème : « Fibre Optique : Nouveau levier pour le développement du Congo ». Ouvert par le ministre Gilbert Ondongo, en présence du représentant de la Banque Mondiale au Congo Djibrilla A. Issa, cette cérémonie a connu la participation de plusieurs acteurs du secteur des Technologies de l’Information et de la Communication.

Ces assises qui sont les premères du genre au Congo, ont pour objectif de montrer l’importance et la place de la fibre optique dans l’économie numérique, de susciter l’intérêt des congolais à l’usage de cet outil, de présenter les enjeux des projets d’infrastructures en fibre optique et comprendre le marché du haut débit.

Prenant la parole au nom du 1er ministre Chef du gouvernement, le Ministre Gilbert Ondongo a souligné que « la fibre Optique n’est qu’un instrument au service des Nouvelles Technologies de l’Information et de le Communication. Parler de la fibre optique revient à traiter du rôle de ces Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication dans la marche vers le développement engagé par notre pays le Congo ».

C’est ainsi que M. ISSA Ibrahima a reconnu que le Congo a réalisé des progrès indéniables dans le domaine des TIC. Cependant ces efforts doivent être poursuivis pour améliorer l’accès à l’internet de haut débit. En ce sens que le nombre d’utilisateurs d’internet au Congo a été multiplié par 5, entre 2005 et 2015, faisant passer le taux d’un pourcentage de 1,4% à 7,6%. Le Représentant Résident de la banque Mondiale a souligné que « Ce séminaire devrait être une occasion unique de montrer comment les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) profitent aux entreprises, profitent aux individus et aux administrations et que les investissements massif dans les TIC accélère la croissance, créent des emplois et améliorent les services aux citoyens et aux entreprises ».

Prenant à son tour la parole, le ministre en charge des Postes et Télécommunications Léon Juste Ibombo a en premier lieu fait une présentation des grands chantiers des infrastructures en télécommunications mis en place par le gouvernement, et a ensuite indiqué que
« Le Congo travaille à la création d’un écosystème des TIC basé sur la confiance des utilisateurs. Pour ce faire, le gouvernement congolais a transmis à la cour suprême, pour avis de conformité quatre avant projets de loi idoines, portant sur les transactions électroniques, la protection des données à caractère personnel, la cryptologie et la lutte contre la cybercriminalité ».

Notons que toujours dans le cadre de ces premières assises, le Ministre Léon Juste Ibombo a eu le 21 octobre, un entretien avec les parlementaires Congolais, les dirigeants de la Maison des Informaticiens du Congo (MIC) suivi d’une visite de Congo Télécom.


Partagez cet article avec:

logo footer

Connect-news est Le magazine des TIC pour l'Afrique. Suivez l’actualité de l’internet, des télécommunications et de l'économie numérique du continent.

Contacts

Connect-news

Téléphone :

+242 05 699 98 02
+242 05 699 98 05

Email:

redaction@connect-news.cg

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…