All for Joomla All for Webmasters
Congo-Hack4work : Le PNUD confirme sa volonté d’accompagner la jeunesse congolaise face à la problématique de l’emploi

En marge du Hack4work nous avons rencontré Sika Ahawo Somda, chargée du programme des Volontaires pour les Nations Unies pour le Congo et le Gabon. Elle nous éclaire sur les objectifs de ce concours, l’intérêt pour le PNUD ainsi que l’ensemble de ses partenaires d’organiser cette activité.

Connect-News : Le PNUD est co-organisateur du Hackaton dénommé « Hack4work » qui se tient à Brazzaville du 25 au 27 novembre 2017, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce concours?

Sika Ahawo Somda : Il s’agit d’une initiative du programme des Volontaires pour les Nations Unies, du PNUD et de Yekolab avec l’appui technique et financier de l’Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE), d’Airtel Congo, de la BCI et d’Ecobank.

CN : Quel est l’objectif que vous poursuivez à travers cette initiative ?

S.A : L’Hack4work est pour nous un moyen de questionner les jeunes sur la problématique du chômage au Congo, de voir s’il n’est pas possible de puiser dans l’innovation pour trouver une solution à ce problème. Il s’agit de rassembler cette jeunesse et de réfléchir avec elle afin de trouver quel outil pourrait lui permettre de connecter ceux qui sont à la recherche d’emploi avec les offres disponibles sur le marché.

CN : Quel est l’intérêt pour le PNUD et le programme des Volontaires pour les Nations Unies de s’investir dans une telle activité ?

S.A : C’est une initiative qui s’inscrit dans le cadre des Objectifs Du Développement (ODD) notamment l’ODD N°8 qui est de promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous. Il faut que des possibilités d’emploi soient offertes à l’ensemble de la population en âge de travailler et que tous puissent travailler dans des conditions décentes. Comme vous le savez, la population congolaise est à plus de 50% jeune. Nous pensons que cette jeunesse ne doit pas être en reste de la dynamique de développement qui prévaut au Congo.

CN : Quel est le profil des participants ?

S.A : Nous avons des jeunes congolais âgés entre 18 et 35 ans regroupés dans des équipes de 4 personnes chacune composées de développeurs, des chargés de projet et des spécialistes en marketing

CN : Des prix sont-ils prévus pour les lauréats ?

S.A : En collaboration avec nos collaborateurs que sont la BCI, Airtel, Ecobank et l’ARPCE, nous avons prévu des prix pour les trois premiers lauréats. Il y’a également une initiative que le PNUD soutient qui s’appelle Youth Connnect et à travers elle une plateforme qui met en connexion les jeunes avec les opportunités d’emplois, les entrepreneurs et divers acteurs économiques. L’application qui sera primée permettra de faire le relai avec cette plateforme, un moyen pour nous d’accompagner ces jeunes.

CN : Un dernier mot pour clore cet entretien ?

S.A : Nous avons beaucoup d’espoir pour cette initiative et nous remercions tous les partenaires qui nous ont fait confiance. Rendez-vous lundi prochain pour la cérémonie de remise des prix

Dernière modification le mardi, 28 novembre 2017 12:19

Partagez cet article avec:

logo footer

Connect-news est Le magazine des TIC pour l'Afrique. Suivez l’actualité de l’internet, des télécommunications et de l'économie numérique du continent.

Contacts

Connect-news

Téléphone :

+242 05 699 98 02
+242 05 699 98 05

Email:

redaction@connect-news.cg

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…