All for Joomla All for Webmasters
Kiro’o Games : La percée du jeu vidéo « made in Africa »

Nous avons rencontré l’équipe de Kiro’o Games, le premier studio de création de jeux vidéo au Cameroun. Véritable succes story africaine, la start-up camerounaise est à l’origine du jeu « Aurion : L’Héritage des Kori-Odan » dont l’adaptation en bande dessinée vient de paraître le 8 janvier 2018.

Connect-news : Pourriez-vous vous présenter un peu plus à nos lecteurs?

Kiro’o Games : Kiro’o Games est le 1er studio de création de jeu vidéo en Afrique centrale. Il a été ouvert en 2013 et il résulte d’un rêve et d’une ambition portée depuis 2003 par Madiba Olivier le fondateur.

Nous avons comme Produits/Services :

  • le jeu « Aurion : L’Héritage des Kori-Odan »
  • la version bande dessinée d’Aurion qui est sortie le 8 janvier 2018
  • les consultations et Design Project.
  • Kiroo Rebuntu : qui est une plateforme de Mentoring en ligne qui synthétise nos 13 années d’expériences dans l’entreprenariat au Cameroun.

CN : Kiro’o Games a lancé au mois d’avril 2016, le jeu vidéo « Aurion : L’Héritage des Kori-Odan » Quelles sont les particularités de ce jeu et comment se comporte-t-il sur le marché ?

KG : « Aurion : L’Héritage des Kori-Odan » est un Action RPG (type de jeu vidéo de rôle incorporant des aspects de jeu d'action), avec un scénario original qui met en scène deux personnages principaux qui vont entreprendre la quête du parcours des leaders. Aurion traite aussi des thématiques abordées en Afrique et la quête existentielle de tout être humain qui se pose la question de savoir « qui suis-je ? » ce sont autant d’éléments qui ont suscité de l’intérêt auprès de Hollywood qui souhaite faire une adaptation cinématographique de notre jeu.
Sur le marché international, on compte environ 85000 détenteurs du jeu Aurion qui sont répartis dans les pays tels que les USA, la France, l’Angleterre, et la Chine etc, pour ne citer que ceux-ci.

CN : Comment est distribué ce jeu en Afrique et avez-vous pris des mesures particulières pour vous protéger du piratage ?

KG : Sur le marché international, Le jeu est disponible sur la plateforme Steam. Au Cameroun, Il est aussi disponible en version physique (DVD) dans certains magasins tels que FNAC et SUPER U à Douala. Pour éviter le piratage classique, le jeu est vendu avec une clé d’activation qui ne pourra être utilisé que par un seul compte Steam. L’activation du jeu se fait en ligne, que ce soit pour la version digitale ou physique.

CN : De 2013 à 2015 Kiro’o Games a levé 130 millions de FCFA chez plusieurs investisseurs internationaux. Quelle stratégie avez-vous mis en place pour convaincre tous ces investisseurs ?

KG : Nous avons effectué un casting, car on ne prend pas un investisseur juste à cause de son argent, il faut se rassurer de sa mentalité. A Kiro’o Games nous avons fait un casting parfait, nos 89 investisseurs nous soutiennent beaucoup. Le poids principal est surtout que ça exige une énorme transparence de gestion, ce qui est en fait une bonne chose pour le bien de l’entreprise.

CN : Dans le cadre de votre plan d’expansion, vous avez lancé « Kiro’o Rebuntu » un service de mentoring online pour partager votre expérience avec tous les porteurs de projet d’Afrique francophone. Pouvez-vous nous donner plus d’éclaircissement sur cette initiative ?

KG : C’est très simple. Imaginez 13 années de « vraie expérience » en business condensées en un E-BOOK ! C’est cela Kiro’o Rebuntu. C’est un service de mentoring digital pour apprendre à lever des fonds comme KIRO’O. En effet De 2013 à 2015 nous avons levé 130 millions de FCFA chez plusieurs investisseurs internationaux en inventant notre méthode de levée de fonds. C’est pourquoi nous voulons mentorer d’autres porteurs de projet en Afrique en partageant toute notre expérience du terrain accumulée depuis plus de 13 ans.
L’adhérant au programme a droit à :

  • Notre méthode de levée de fonds exploitée de 2013 à 2015.
  • Notre méthode de recrutement à petit budget dans un environnement sans bonnes formations.
  • Nos stratégies et secrets de gestions projets adaptés à l’environnement social africain- Un accès à un groupe privé en ligne pour poser des questions et networker avec les entrepreneurs qui partagent la même culture d’entreprise.
  • Plusieurs services à valeurs ajoutées.

CN : Quels sont vos prochains projets ?

KG : Nous travaillons continuellement sur la production des prochains chapitres de la bande dessinée et nous envisageons de produire aussi la version papier en couleur.
Nous sommes aussi en train de mettre sur pieds le 1er écosystème de gaming et de finance technologiques au Cameroun. Pour la suite, nous vous demandons de rester connecté sur notre actualité et sur nos différents réseaux sociaux.

CN : Quelle analyse faite vous du développement des startups africaines francophones ?

KG : Elles ont du mal à décoller à cause de l’accès difficile aux infrastructures nécessaires au développement de leurs activités. La plupart des startups africaines sont pensées pour un contexte local, ce qui limite parfois leur développement au niveau international. En plus l’un des gros freins majeurs réside dans la recherche du financement pour soutenir la croissance de leurs activités. Mais Malgré l’environnement hostile de l’entreprenariat en Afrique, la réussite de certaines startups inspire des jeunes porteurs de projets désireux de créer leurs propres entreprises.

CN : Quels conseils pourriez-vous donner à ces jeunes africains qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure entrepreneuriale ?
Comme conseil que nous pouvons leur donner, nous avons :

  • S’inscrire à www.Kiroorebuntu.com pour avoir tous nos conseils et notre expérience en un ebook
  • S’assurer qu’ils ont tous les connaissances et les compétences requises dans leur secteur d’activité ou dans le secteur dans lequel ils veulent se lancer.
  • Se renseigner sur comment les meilleurs de leur domaine travaillent et se demander ce qu'ils doivent apprendre en ligne pour avoir le même niveau de savoir-faire.
Dernière modification le mercredi, 31 janvier 2018 12:28

Partagez cet article avec:

logo footer

Connect-news est Le magazine des TIC pour l'Afrique. Suivez l’actualité de l’internet, des télécommunications et de l'économie numérique du continent.

Contacts

Connect-news

Téléphone :

+242 05 699 98 02
+242 05 699 98 05

Email:

redaction@connect-news.cg

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…