All for Joomla All for Webmasters
Congo : L’ARPCE poursuit sa campagne de sensibilisation sur la nouvelle tarification des appels et de l’internet

Le Directeur Général de l'Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE) Monsieur Yves Castanou, ne cesse de multiplier des rencontres avec les usagers des communications électroniques pour éclairer l’opinion sur la nouvelle tarification des appels et de l’internet. Après Brazzaville, Yves Castanou s’est rendu ce 3 Juillet à Pointe-Noire pour échanger avec les acteurs du numérique et les responsables des associations des consommateurs de la capitale économique du Congo.

D’entrée de jeu, le Directeur Général de l'ARPCE a du faire preuve de pédagogie pour expliquer à l’auditoire les raisons de cet encadrement tarifaire qui selon lui s’inscrit dans le cadre des missions de l’Autorité de Régulation. « Nous avons le devoir de veiller sur le bon développement du marché de la téléphonie mobile au Congo. A cet effet, en accord avec les opérateurs nous avons été obligés de retirer certaines offres dites toxiques car elle tirait le marché de la téléphonie mobile vers le bas. Il s’agit particulièrement de l’offre d’un giga bit à 1000 FCFA » a souligné Yves Castanou avant de préciser que « …sur les 50 offres que proposent les opérateurs juste cinq ont été retirées du marché ».

Aussi, Yves Castanou a relevé qu’en tant que régulateur du secteur des communications électroniques, l’ARPCE fait de la prévoyance et définie les tendances du marché. C’est ainsi qu’il a indiqué qu’ « au regard de la chute vertigineuse des revenus des opérateurs, qui n’arrivaient plus à respecter leur cahier de charges, il était impératif de stabiliser le marché par un encadrement tarifaire ».

Toutefois, il a souligné que le Congo n'est pas en retard par rapport à d’autres pays malgré les quelques contraintes et challenges logistiques observés dans ce secteur.

Le Directeur Général de l’ARPCE a saisi cette opportunité pour informer le public de la baisse très prochaine du coût du mégabyte. Cette décision fait suite à une séance de travail qui s’est tenue le 21 Juin 2018 entre le Directeur Général de l’ARPCE et le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, Léon Juste Ibombo.

Dernière modification le jeudi, 02 août 2018 10:21

Partagez cet article avec:

logo footer

Connect-news est Le magazine des TIC pour l'Afrique. Suivez l’actualité de l’internet, des télécommunications et de l'économie numérique du continent.

Contacts

Connect-news

Téléphone :

+242 05 699 98 02
+242 05 699 98 05

Email:

redaction@connect-news.cg

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…