All for Joomla All for Webmasters
Nigeria : vers un règlement à l’amiable entre MTN et les autorités nigérianes

D’après le site techcentral, le groupe MTN et ses banquiers ont fourni une documentation susceptible de réduire le montant de la créance nigériane de 8,1 milliards de dollars sur l’opérateur sud-africain.

Rappelons que la banque centrale a affirmé à la fin du mois d'août que MTN et quatre banques notamment Standard Chartered, Citigroup, Stanbic IBTC et Diamond Bank  avaient rapatrié illégalement de l'argent du Nigéria et que la société devrait restituer 8,1 milliards de dollars. L’organisme de réglementation local a également infligé une amende de 16 millions de dollars aux quatre banques.

S'adressant à des journalistes à Londres, Godwin Emefiele le gouverneur de la Banque centrale du Nigéria, a déclaré qu'il s'attendait à ce que les nouvelles informations fournies par l’opérateur permettent de réduire le montant de la demande d'indemnisation et que la question soit résolue «à l'amiable».

Au début du mois de septembre, MTN avait demandé une injonction afin de gagner du temps et défendre sa cause sur son plus grand marché, qui avait perdu jusqu'à 36% de sa valeur en deux semaines.

La banque centrale a demandé à la Haute Cour fédérale de Lagos de rejeter la demande de MTN et a déclaré que la société devrait payer un intérêt annualisé de 15% sur les dividendes jusqu'à ce que l'affaire soit tranchée, puis 10% jusqu'au paiement de la totalité de la somme, conformément aux dispositions légales.


Partagez cet article avec:

logo footer

Connect-news est Le magazine des TIC pour l'Afrique. Suivez l’actualité de l’internet, des télécommunications et de l'économie numérique du continent.

Contacts

Connect-news

Téléphone :

+242 05 699 98 02
+242 05 699 98 05

Email:

redaction@connect-news.cg

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…